Le groupe de luxe LVMH a annoncé avoir pris le contrôle du domaine californien Colgin Cellars, l’un des plus prestigieux de la Napa Valley, réputé pour ses Syrah et Cabernet Sauvignon régulièrement notés parmi les meilleurs vins du monde. 

Après l’acquisition par Moët Hennessy de la société américaine Woodinville Whiskey Company, le numéro 1 mondial du luxe cultive le portefeuille de marques de sa division Vins & Spiritueux en prenant le contrôle du domaine Colgin Cellars. Situé au coeur de la Napa Valley en Californie et déployé sur 14 hectares, le domaine a construit sa réputation et son succès grâce à des vins de grande qualité, produits en petites quantités et distribués de façon très exclusive aux Etats-Unis et dans le monde.

Dans un communiqué, le groupe LVMH indique avoir racheté 60 % des parts des propriétaires du domaine, pour un montant non communiqué mais qui valoriserait Colgin Cellars environ 100 millions de dollars, selon les informations du magazine Challenges. Ann Colgin, fondatrice de Colgin Cellars, et son époux Joe Wender, conserveront 40 % du capital de l’entreprise ainsi que son leadership opérationnel.

Grâce à cette acquisition, LVMH entend réaffirmer sa « stratégie d’acquisition sélective des meilleurs terroirs » tout en enrichissant son portefeuille de vins étrangers d’exception. Au cours des neuf premiers mois de l’année 2017, la division Vins & Spiritueux du groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 3,5 milliards d’euros, en progression de +7 % par rapport à la même période en 2016.

PARTAGEZ CET ARTICLE :