Après le vente de Puma, le groupe Kering a annoncé ce mardi 2 avril avoir finalisé la cession de la marque américaine de sport et lifestyle Volcom, conformément à ce qui avait été annoncé il y a près d’un an, en avril 2018. Une opération qui s’inscrit dans la stratégie menée par le groupe, dans le but d’abandonner le segment Lifestyle pour se concentrer sur ses activités dans le luxe.

L’entreprise américaine Authentic Brands Group (ABG) a acquis les droits de propriété intellectuelle de Volcom à compter du 1er avril 2019, précise le groupe dans un communiqué. L’équipe managériale actuelle de Volcom reprend la licence d’exploitation de la marque et poursuivra le développement des activités de la marque aux Etats-Unis, en France, en Australie et au Japon. Kering avait acquis Volcom en 2011. Cette cession est en ligne avec la décision prise par Kering en 2018 de se concentrer sur le développement de ses Maisons de Luxe, renforçant ainsi son statut de pure player.

Dans un communiqué, Kerin a également rappelé que Volcom était classé depuis 2018 en tant qu’activités abandonnées, conformément à la norme IFRS 5 et que « l’impact de cette cession ne serait pas matériel au niveau du Groupe, tant au niveau du résultat des activités abandonnées que des flux de trésorerie ».

PARTAGEZ CET ARTICLE :