Après Stella McCartney, au tour de Christopher Kane de reprendre son indépendance. Le créateur écossais et le groupe Kering seraient en discussions dans le but de mettre un terme à la collaboration qu’ils mènent depuis 2013.

En effet, le groupe de luxe a annoncé avoir entamé des démarches dans l’optique de céder à Christopher Kane les 51% qu’il détient dans la marque du créateur. Une opération confirmée par les deux parties dans un communiqué, indiquant toutefois leur volonté de continuer à collaborer « dans le but de garantir une transition progressive et harmonieuse ». Les modalités financières de l’opération n’ont pas été révélées.

Diplômé de la Central Saint Martins de Londres, Christopher Kane avait lancé sa propre marque éponyme en 2006, en collaboration avec sa sœur, Tammy Kane. Ses créations féminines contemporaines et avant-gardistes lui avaient rapidement valu la reconnaissance de la critique, du public et de l’industrie, ainsi que plusieurs prix prestigieux. En 2010, il inaugurait sa ligne Homme. En 2013, Christopher Kane déclarait la signature d’un accord avec le groupe Kering, portant sur la cession de 51% du capital de son label éponyme dans le but d’en accélérer le développement.

Au mois de mars dernier, c’est avec la maison Stella McCartney que Kering avait souhaité se séparer, en revendant sa participation de 50% à la créatrice britannique.

PARTAGEZ CET ARTICLE :