Le groupe LVMH a annoncé ce lundi l’acquisition du Château du Galoupet, Cru Classé des Côtes-de-Provence, pour un montant estimé à 30 millions d’euros environ. L’opération, qui devrait s’achever au second semestre 2019, permet au numéro 1 mondial du luxe de réaliser sa première acquisition dans le vignoble provençal.

Situé à La Londe-les-Maures (Var), le domaine s’étend sur 160 hectares – dont 68 hectares plantés de vignes, et « bénéficie d’un micro-climat qui rafraîchit les vignes par un vent tempéré et salin, propice à l’élégance des vins et à la régularité des rendements », souligne le groupe dans un communiqué. Il offre « un vin rosé réputé, où s’allient méthodes ancestrales et précision technique », indique encore le groupe, qui dit vouloir mettre « tout son savoir-faire vinicole pour poursuivre la démarche qualitative engagée et lui donner un rayonnement international ».

Avec cette acquisition, le groupe LVMH ajoute pour la première fois un vin rosé à son portefeuille, qui rassemble déjà les châteaux Cheval Blanc et Yquem, le Clos des Lambrays et, depuis fin 2017, le domaine californien Colgin Cellars.

En plein essor, la consommation mondiale du vin rosé a progressé de 28% en volume entre 2002 et 2017, selon les chiffres de l’Observatoire mondial du rosé et du Conseil interprofessionnel des vins de Provence. La France, qui demeure le principal exportateur de rosé haut de gamme, a vu ses exportations grimper de 40% en valeur entre 2014 et 2017.

PARTAGEZ CET ARTICLE :