Le groupe LVMH a annoncé ce vendredi 14 décembre par voie de communiqué, l’acquisition du groupe Belmond, spécialisé dans l’hôtellerie haut de gamme. « LVMH acquerra Belmond pour un prix de 25 USD en numéraire par action Class A. La transaction fait ressortir une valeur des fonds propres  2,6 milliards de dollars US et une valeur d’entreprise de 3,2 milliards de dollars US », précise le groupe.

Fondé il y a plus de quarante ans avec l’acquisition de l’Hôtel Cipriani à Venise, Belmond est désormais présent dans vingt-quatre pays avec un portefeuille de quarante-six hôtels, trains et croisières fluviales, parmi lesquels le Copacabana Palace à Rio de Janeiro, le Grand Hôtel Europe à Saint-Petersbourg ou encore le train Venice Simplon-Orient-Express. À fin septembre 2018, le groupe revendiquait des ventes à 572 millions de dollars US et un EBITDA ajusté de 140 millions de dollars US.

L’acquisition de cet acteur de référence de l’industrie hôtelière haut de gamme permettra à LVMH de se renforcer sur ce segment. « Belmond propose à une clientèle exigeante des expériences rares, reposant sur des actifs emblématiques dans des lieux parmi les plus exceptionnels au monde, a déclaré Bernard Arnault, Président-directeur général de LVMH. Son histoire, sa qualité de service, son exigence dans l’exécution et son esprit entrepreneurial, sont en totale adéquation avec les valeurs de notre groupe. L’acquisition de Belmond, parfaitement complémentaire de nos maisons Cheval Blanc et des activités hôtelières de Bvlgari, renforcera significativement la présence du groupe LVMH dans l’univers de l’hôtellerie d’exception ».

Soumise à l’approbation des actionnaires de Belmond et de certaines autorités en matière de concurrence, la transaction devrait être officialisée au premier semestre 2019.

PARTAGEZ CET ARTICLE :