Le milliardaire américain Marc Benioff et son épouse Lynne ont annoncé lundi 17 septembre, le rachat à titre personnel du magazine Time, pour la somme de 190 millions de dollars. 

Après Jeff Bezos (Amazon) et le Washington Post en 2013, c’est au tour du magazine Time de tomber dans l’escarcelle d’un milliardaire américain. Ce lundi, le fondateur, président et codirecteur général de l’entreprise Salesforce, spécialisée dans la gestion de la relation clientèle, a annoncé racheter avec son épouse le mythique magazine américain, connu pour ses portraits, sa liste des personnalités les plus influentes mais aussi ses couvertures emblématiques, souvent sujettes à polémique.

Impacté par les difficultés rencontrées par la presse traditionnelle depuis l’arrivée d’Internet et de la presse en ligne, le Time était passé aux mains du groupe de marketing et média Meredith en novembre 2017, lorsque celui-ci avait racheté le groupe Time Inc, éditeur du célèbre magazine. Quelques semaines après l’opération, Meredith annonçait le démantèlement du groupe et la mise en vente de ses différents titres, parmi lesquels Fortune, Sports Illustrated, Money et Time, afin de réduire son endettement.

Désormais propriété de Marc et Lynne Benioff, le Time conservera toutefois des liens avec le groupe Meredith, qui continuera de fournir des services de marketing, d’abonnement et d’impression au magazine américain. Les nouveaux propriétaires, quant à eux, ne seront pas impliqués dans « les activités du magazine au quotidien ni dans les décisions éditoriales, qui resteront entre les mains de l’équipe dirigeante actuelle de Time », précise le groupe Meredith dans un communiqué.

PARTAGEZ CET ARTICLE :