L’hôtelier AccorHotels a annoncé la cession de 57,8% du capital de sa filiale Accorinvest, qui rassemble toutes les activités immobilières du groupe, auprès des fonds souverains Public Investment Fund (PIF) et GIC, des investisseurs institutionnels Colony NorthStar, Crédit Agricole Assurances et Amundi, et d’investisseurs privés. Le groupe conservera 42,2% du capital de l’entité Accorinvest, avec laquelle il poursuivra « un partenariat privilégié et de long terme au travers de contrats de partenariat de très longue durée ». L’opération va rapporter au groupe hôtelier un apport de liquidités brut de 4,6 milliards d’euros, dans le but de poursuivre sa stratégie de développement et d’acquisitions dans le secteur de l’hôtellerie.

« La cession effective de près de 58% du capital d’AccorInvest représente l’aboutissement du processus de transformation du groupe enclenché il y a maintenant cinq ans », a commenté Sébastien Bazin, Président-directeur général de AccorHotels. « Elle nous met en position d’accélérer encore le développement de AccorHotels en concentrant nos moyens et notre énergie sur le renforcement de notre portefeuille de marques et de notre leadership sur les marchés clés, ainsi que sur la poursuite de notre stratégie d’innovation et d’excellence au service de nos clients et de nos propriétaires partenaires. Désormais essentiellement asset light, nous pouvons déployer pleinement notre vision d’une « hospitalité augmentée », ambitieuse et disruptive »

Au mois de février dernier, AccorHotels avait fait part de sa volonté de céder 55% du capital d’Accorinvest pour un montant de 4,4 milliards d’euros, avec l’objectif, à terme, de se séparer de la totalité de sa participation.

PARTAGEZ CET ARTICLE :