Aston Martin a dévoilé ses premiers résultats financiers depuis son entrée à la Bourse de Londres. Au troisième trimestre 2018, le constructeur britannique affiche un chiffre d’affaires en progression de +81% à 282 millions de livres. Les ventes ont progressé de +99% à 1 776 véhicules, contre 891 à la même période l’an dernier. Le bénéfice avant impôt s’élève à 3,1 millions de livres, également en forte hausse par rapport à l’an dernier (0,3 million).

Des performances portées par l’engouement suscité par les modèles DB11 et Vantage de l’entreprise, mais aussi le dynamisme observé sur les marchés chinois et américains. De fait, les ventes en Amérique ont progressé de +185%, tandis que les ventes en Asie Pacifique augmentent de +133%.

« Aston Martin Lagonda publie des premiers résultats en tant que société cotée, marqués par une forte hausse du nombre de voitures vendues, des profits et du chiffre d’affaires », a commenté Andy Palmer, président et directeur général d’Aston Martin.

Pour l’ensemble de l’exercice 2018, le constructeur automobile vise des ventes annuelles situées entre 6 200 et 6 400 véhicules, et entend passer la barre des 10 000 véhicules vendus à l’horizon 2020.

PARTAGEZ CET ARTICLE :