La cristallerie Baccarat a annoncé ce vendredi la signature d’une « promesse d’achat irrévocable » entre les fonds américains Starwood Capital Group et L Catterton, et le fonds chinois Fortune Fountain Capital (FFC).

La société chinoise devrait acquérir la participation des deux fonds américains dans le capital de Baccarat, qui s’élève à environ 88,8%, pour un montant de 222,70 euros par action, soit un total de 164 millions d’euros. Un prix inférieur au cours de l’action Baccarat, qui s’affichait à 259,9 euros à la clôture de la Bourse de Paris jeudi 1er juin. Par la suite, FFC envisage de lancer une OPA sur le reste du capital de Baccarat, toujours au prix de 222,70 euros par action. Le groupe a indiqué qu’il ne demanderait pas le retrait de la société française de la Bourse de Paris.

« Si cette opération se réalise, elle permettrait à Baccarat d’accélérer ses plans stratégiques à l’international, notamment en Asie et au Moyen-Orient, tout en soutenant sa croissance dans les marchés développés », a indiqué Baccarat dans un communiqué.

Daniela Riccardi continuera d’assurer la fonction de directrice générale de la société, qu’elle occupe depuis 2013.

Fondée en 1764 en Lorraine, l’entreprise spécialisée dans la création d’articles de luxe en cristal emploie près de 500 personnes. Après une perte en 2015, Baccarat a réalisé en 2016, un chiffre d’affaires de 148 millions d’euros et dégagé un profit de 2,2 millions d’euros.

Le fonds américain Starwood Capital avait mis la main sur Baccarat en 2005 via le rachat à la famille Taittinger de la Société du Louvre, et en possède actuellement 66,62%. Le fonds américain Catterton Partners avait fait son entrée au capital de Baccarat en 2012.

Tags: , , , , , , , ,