Le conglomérat chinois Fosun International a fait part ce mercredi de son intention d’investir au moins 3,2 milliards de dollars, soit près de 2,7 milliards d’euros, dans le secteur technologique au cours des trois prochaines années.

Propriétaire du Club Med depuis 2015, Fosun détient des actifs dans les secteurs de l’assurance, du divertissement ou encore de l’immobilier. Récemment, le groupe a fait parler de lui en prenant le contrôle de la maison de couture Lanvin et du fabricant de textile Wolford. Au cours de l’exercice 2017, le conglomérat chinois a vu son bénéfice net progresser de +28% à 13,16 milliards de yuans, et son chiffre d’affaires s’envoler de  19%, à 88 milliards de yuans.

« Pour n’importe quelle société, si vous n’êtes pas guidé par la technologie, vous n’avez (probablement) pas d’avenir », a déclaré Guo Guangchang, président de Fosun. Au cours d’une conférence portant sur ses résultats annuels, le groupe a ainsi fait part de sa volonté d’investir au moins 20 milliards de yuans dans le secteur de la technologie. Dédiés aux biotechnologies, aux fintechs et à l’intelligence artificielle, les investissements devraient atteindre au moins 100 milliards de yuans d’ici les dix prochaines années. Par ailleurs, Fosun a également annoncé son intention d’accroître ses investissements en Inde, en Afrique et dans les pays lusophones, « après avoir pris pied sur les marchés occidentaux ».

PARTAGEZ CET ARTICLE :