Le groupe Hermès a confirmé ce mercredi, ses résultats financiers pour les six premiers mois de l’exercice fiscal 2018, faisant état d’un chiffre d’affaires en hausse de +11% à 2,85 milliards d’euros, tiré notamment par les divisions Vêtements & Accessoires et Maroquinerie & Sellerie. Dans un communiqué, le groupe dirigé par Axel Dumas, a salué une « performance exceptionnelle » et un « modèle solide dans un contexte mondial qui demeure incertain et instable ».

Le sellier-maroquinier a également vu son résultat opérationnel courant progresser de +6% à 985 millions d’euros, et dégage une marge opérationnelle « record », atteignant 34,5% des ventes. Le bénéfice net s’établit à 708 millions d’euros, en hausse de +17% sur un an, et représente 24,8% des ventes.

En progression sur l’ensemble des zones géographiques, notamment en Asie (+12,8% à taux de change constants) et en Amérique (+12,4%), le groupe Hermès a confirmé un objectif « ambitieux » de croissance de son chiffre d’affaires à taux de change constants à moyen terme, malgré les incertitudes économiques, géopolitiques et monétaires.

PARTAGEZ CET ARTICLE :