Dans son enquête annuelle portant sur la fréquentation des musées et monuments parisiens, l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris (OTCP) fait état d’une chute de la fréquentation culturelle atteignant -8,4% en 2016.

En 2016, les 63 musées et monuments parisiens étudiés par l’OTCP ont répertorié 68,5 millions d’entrées. Un résultat en baisse de -8,4% par rapport en 2015, malgré le succès retentissant de l’exposition « Icônes de l’art moderne. La collection Chtchoukine » à la Fondation Louis Vuitton, qui a enregistré une fréquentation record avec 1,2 million de visiteurs.

S’il reste le musée le plus fréquenté du monde, avec 6,9 millions d’entrées en 2016, le Musée du Louvre enregistre une baisse de -17% du nombre de visiteurs en 2016. Le Musée d’Orsay (-12,9%), le Musée d’Histoire Naturelle (-11%) et le Musée du Quai Branly (-11,5%) témoignent également d’une chute du nombre d’entrées. Du côté des monuments, la Cathédrale Notre-Dame de Paris maintient son rang de monument le plus visité de la capitale avec 12 millions de visiteurs estimés, contre 13,6 millions l’an dernier. Le Sacré-Coeur voit sa fréquentation (10 millions de visiteurs) rester stable, tandis que la Tour Eiffel enregistre également une baisse de -14,2% à 5,9 millions d’entrées.

Un recul consécutif aux attentats qui ont touché la France en 2015 et 2016, mais également aux facteurs climatiques et notamment la crue de la Seine, et à « l’effet d’éviction propre à chaque évènement sportif majeur » lié à l’Euro de football 2016.

Cependant, grâce au rôle déterminant joué par les expositions temporaires, certains musées ont vu leur nombre d’entrées progresser en 2016. C’est le cas du Centre Pompidou (+9,0 %), de la Fondation Louis Vuitton (+1,2%) ou encore du musée des Arts décoratifs (+123,6 %).

PARTAGEZ CET ARTICLE :