Le groupe Les Echos-Le Parisien, pôle média du groupe LVMH, annonce la création de sa maison d’édition de livres d’art, baptisée In Fine éditions d’art, et le lancement de ses deux premières publications : « Emmanuel Régent. Les zones de l’oubli » et « Légendes urbaines »

Avec la vocation de se positionner comme « la nouvelle référence éditoriale française » auprès des musées, des galeries, des institutions, des fondations et des acteurs privés du monde de l’art, In Fine éditions d’art collaborera avec les « meilleurs spécialistes » afin de concevoir des ouvrages dédiés à tous les domaines de l’art, du classique à la création contemporaine. Le lancement de cette nouvelle entité permettra au groupe Les Echos-Le Parisien de renforcer les liens qu’il tisse depuis toujours avec ses partenaires du monde de l’art.  « Notre groupe qui compte également Connaissance des Arts et Radio Classique, poursuit ainsi sa mission de diffuser les meilleurs contenus culturels et artistiques auprès d’un large public », a déclaré Pierre Louette, Président-directeur général du groupe Les Echos-Le Parisien.

« Légendes urbaines » et « Emmanuel Régent. Les zones de l’oubli », les deux premières publications conçues par la maison d’édition, sont disponibles en librairie depuis le 3 décembre.

www.infine-editions.fr

PARTAGEZ CET ARTICLE :