Le groupe LVMH a annoncé l’inauguration d’ici le mois de juin prochain, d’un quinzième atelier de maroquinerie Louis Vuitton sur le territoire français. Situé dans la petite commune de La Merlatière (près de 1 000 habitants) en Vendée, l’atelier prendra place au sein d’un site déployé sur 3 500 m2, anciennement occupé par la Diffusion Nationale du Livre, et permettra la création de 200 emplois. Il s’agira du troisième atelier Louis Vuitton en Vendée, où l’enseigne est présente depuis près de vingt ans avec ses deux usines des Essarts en Bocage, qui accueillent déjà 650 artisans. 

L’annonce de ce nouvel atelier intervient après que le groupe LVMH ait annoncé des résultats records au cours de l’exercice 2017, avec un chiffre d’affaires en hausse de +13% à 42,6 milliards d’euros, et un bénéfice net en progression de +29% à 5,1 milliards d’euros. Dans un entretien accordé au Figaro, Bernard Arnault rappelle que le groupe réalise 90% de ses ventes hors de France, et embauche chaque année de 2 500 à 3 000 personnes dans l’Hexagone. En 2017, la marque Louis Vuitton employait 4 500 salariés dont 2 000 au sein de ses ateliers français.

PARTAGEZ CET ARTICLE :