Après Cartier, Baccarat, Sèvres-Cité de la céramique et Van Cleef & Arpels, la Monnaie de Paris poursuit ses collaborations avec les maisons membres du Comité Colbert visant à mettre en lumière « l’excellence à la française » et fait appel cette année au chef Guy Savoy afin d’imaginer une collection de monnaies conjuguant haute gastronomie et métal précieux. 

Installée au sein de la mythique institution depuis 2015, la maison Guy Savoy s’illustre comme un monument de l’excellence à la française en matière de gastronomie et de plaisir des sens. Triplement étoilé au guide Michelin, quintuplement toqué au Gault&Millau, élu « Meilleur restaurant du monde » de La Liste 2017, le restaurant Guy Savoy témoigne de toute la passion et la maîtrise du chef français, artisan des saveurs et des beaux produits, et avait vocation à se rapprocher de la Monnaie de Paris pour cette nouvelle édition de monnaies d’exception.

Si Guy Savoy est l’un des rares grands chefs à s’être intéressé à la particularité de l’oeuf, qu’il qualifie volontiers de « deuxième sel de la terre », c’est tout naturellement que la collection de monnaies de cette édition 2017 s’articule autour de cet ingrédient-plat, maintes fois réinterprété et sublimé de mille façons. Essentiel à sa cuisine, Guy Savoy a souhaité offrir à l’oeuf une place majeure dans le décor de l’impressionnante pièce d’un kilo d’or pur, frappée à onze exemplaires seulement. Tel un alchimiste qui transformerait un oeuf en or pur, le maître graveur s’est livré à une véritable prouesse de virtuosité, afin de transposer toute la délicatesse d’un oeuf au plat à la truffe noire, dans une pièce d’exception prenant la forme d’un caquelon, dont le pourtour se rehausse d’entrelacs gracieux représentant les quatre éléments indispensables au travail du cuisinier. Composée d’or rose évoquant les ustensiles de cuisine traditionnels, d’or blanc, d’or jaune et d’argent, la pièce est gravée au revers d’une empreinte de la main de Guy Savoy et d’ingrédients chers au chef tels que l’asperge, le saint-pierre, l’artichaut ou encore l’huître.

Si cette impressionnante monnaie, d’une valeur de 130 000 euros, se dessine comme la pièce phare de cette collaboration, la collection se compose par ailleurs d’une série de créations plus accessibles, déclinées en or ou en argent, inspirées également de l’oeuf et de l’univers de Guy Savoy.

www.monnaiedeparis.fr

PARTAGEZ CET ARTICLE :