Du 1er au 4 février, la ville de Los Angeles accueillera la toute première Fashion week entièrement dédiée à la mode vegan. Un évènement qui s’inscrit dans la lignée des initiatives menées par l’Etat de Californie pour se revendiquer 100% cruelty-free.

En 2019, la mode sera éthique ou ne sera pas. Au cours de ces dernières années, nombreuses sont les marques qui ont signifié leur volonté d’opter pour une mode plus respectueuse des animaux, en bannissant la fourrure de leurs collections. Gucci, Ralph Lauren, Giorgio Armani, Versace, John Galliano et plus récemment Burberry, ont ainsi fait le choix d’une mode entièrement fur-free, tandis qu’il y a quelques semaines, c’est Chanel qui annonçait renoncer à l’utilisation de peaux exotiques. Mais c’est du côté de la côte ouest des Etats-Unis que la révolution semble se mener tambour battant.

Déjà, les villes de West Hollywood et Berkeley en Californie bannissaient la vente de vêtements et d’accessoires à base de fourrures neuves, suivies de San Francisco en mars 2018, puis de Los Angeles en septembre, devenant ainsi la plus grande municipalité américaine à adopter une telle mesure en faveur de la condition animale. C’est donc en toute logique que la Cité des Anges accueillera le 1er février prochain, la toute première Fashion week entièrement vegan.

Initié par Emmanuelle Rienda, militante du droit des animaux, l’évènement aura vocation à « lancer des conversations et des débats au sein de l’industrie de la mode en éduquant, élevant, et en dessinant des connexions autour de nos plus importantes valeurs : le respect de l’être humain, des droits des animaux et de l’environnement », a-t-elle expliqué à VegNews. Articulée autour du mode de vie vegan dans sa globalité, la Vegan Fashion Week (VFW) présentera les collections de prêt-à-porter et d’accessoires vegan de plusieurs designers, annoncées le 21 janvier prochain, ainsi qu’une exposition consacrée à l’évolution de la mode vegan. La soirée de lancement, qui se tiendra le 1er février au Musée d’histoire naturelle de Los Angeles, sera marquée par une conférence animée par Robert Lempert, spécialiste du climat et lauréat du Prix Nobel de la Paix en 2007. Après ses débuts à Los Angeles, la VFW devrait s’établir dans d’autres villes à travers le monde.

www.veganfashionweek.org

PARTAGEZ CET ARTICLE :