Après près de six mois de compétition, l’heure du verdict a enfin sonné. Vendredi 16 juin, le jury du prestigieux Prix LVMH sacrait la jeune créatrice corrézienne Marine Serre, qui remportait la somme de 300 000 euros ainsi qu’une année de mentorat assurée par les équipes du groupe LVMH. Le designer japonais Kozaburo Akasaka, à la tête de son label Kozaburo, a également vu son travail récompensé, et remporte la somme de 150 000 euros ainsi qu’une année de mentorat.

Chaque année depuis 2013, le LVMH Prize a vocation à récompenser les jeunes talents les plus prometteurs de l’industrie de la mode. Pour cette quatrième édition, ce sont plus de 1 200 inscrits, venus de 90 pays, qui concouraient pour remporter le prestigieux trophée. Au mois de mars dernier, un comité composé de 45 experts internationaux avait sélectionné huit finalistes qui présentaient leurs collections vendredi 16 juin à l’éminent jury chargé de désigner le grand gagnant.

Cette année, celui-ci accueillait pour la première fois Maria Grazia Chiuri, directrice artistique de la maison Dior, aux côtés de Jonathan Anderson (Loewe), Nicolas Ghesquière (Louis Vuitton), Marc Jacobs (Marc Jacobs), Karl Lagerfeld (Fendi), Humberto Leon et Carol Lim (Kenzo), Phoebe Philo (Céline), Riccardo Tisci (Givenchy), Delphine Arnault (directrice générale adjointe de Louis Vuitton), Jean-Paul Claverie (conseiller de Bernard Arnault et directeur du mécénat de LVMH) et Pierre-Yves Roussel (Président-directeur général du Fashion Group LVMH).

Les deux trophées du prix, réalisés par Jean-Michel Othoniel, ont été remis à Marine Serre et Kozaburo Akasaka par la chanteuse Rihanna en personne.

Par ailleurs, le LVMH Prize a également récompensé les travaux de trois étudiants d’école de mode : Mariam Mazmishvili (La Cambre, Bruxelles), Maija Meiro, (Université Aalto, Helsinki) et Robert Wallace (Central Saint Martins, Londres). Ils remportent la somme de 10 000 euros et intègrent le studio d’une maison du groupe LVMH pour une durée d’un an. Leurs écoles ont aussi reçu la somme de 10 000 euros, afin de « marquer le soutien de LVMH aux équipes éducatives et aux établissements qui permettent à la mode de se renouveler et d’atteindre un haut niveau d’excellence ».

lvmh_marine_serre_luxe_mode_concours_prize_rihanna

PARTAGEZ CET ARTICLE :