Après un ralentissement dû à l’incertitude liée aux élections présidentielles, le marché de l’immobilier de luxe reprend des couleurs, porté en partie par « l’effet Macron ».

Selon le réseau d’agences immobilières de prestige Coldwell Banker France & Monaco, l’arrivée du nouveau Président de la République a bénéficié au marché parisien de l’immobilier de prestige, qui a enregistré des performances record aux mois de juin et juillet, en hausse de +30% par rapport aux quatre premiers mois de l’année. « Nous assistons aujourd’hui à un véritable redressement, il y a bien un effet Macron qui joue à fond sur l’immobilier de prestige« , explique Laurent Demeure, président du réseau Coldwell Banker.

Alors que le début de l’année a été marqué par un gel des transactions lié aux incertitudes électorales, l’Hexagone assiste au retour des expatriés et investisseurs internationaux, qui se montrent plus rassurés et confiants depuis l’arrivée d’Emmanuel Macron. En cause également, le Brexit, synonyme d’opportunités pour le marché français. « Le classement de la France en tête du classement « Soft Power » va encore renforcer l’attractivité de Paris et de la France face notamment à l’effondrement du marché de l’immobilier britannique depuis l’annonce du Brexit en 2016 et à l’essoufflement du marché américain. Idem pour le rapport du FMI, dithyrambique sur le programme d’Emmanuel Macron, considéré comme le meilleur projet le plus équilibré jamais présenté pour la France« , indique Laurent Demeure.

En outre, le marché des résidences secondaires jouit lui aussi de l’effet Macron, et assiste au retour « d’acquéreurs étrangers et d’expatriés qui avaient quitté la France durant les années Hollande ». Selon l’étude menée par le réseau d’agences immobilières de prestige, Sotheby’s International Realty France-Monaco, la Côte d’Azur enregistre d’excellentes performances sur l’ensemble des segments, avec notamment un marché très haut de gamme (entre 50 et 150 millions d’euros) plus dynamique. La Provence et la Corse font également partie des destinations privilégiées par les investisseurs.

« Compte tenu de ce dynamisme, il n’est pas étonnant du tout que nous soyons aujourd’hui à un niveau record de transactions record sur le marché immobilier Français », conclut M. Demeure. Les dernières prévisions des notaires annoncent en effet 900 000 transactions sur 12 mois glissants, un niveau jamais atteint en France !

 

Tags: , , ,