Le groupe de luxe Richemont a annoncé la création d’un partenariat stratégique d’envergure avec le géant Alibaba, dans le but de développer les plates-formes de vente en ligne d’articles de luxe, opérées par Yoox Net-a-Porter sur le marché chinois. 

Richemont accélère la cadence pour conquérir la Chine. Vendredi 26 octobre, le numéro 2 mondial du luxe annonçait la signature d’un accord avec le groupe Alibaba, afin de développer en Chine le groupe Yoox Net-a-Porter (YNAP), qu’il contrôle à 100% depuis le début de l’année. Ce rapprochement entre les deux entités se traduira par la création d’une co-entreprise, qui opèrera le lancement de deux applications mobile pour Net-a-Porter et Mr Porter, et destinées aux consommateurs chinois. Par ailleurs, les e-shop des deux enseignes seront hébergées sur le Tmall Luxury Pavilion d’Alibaba, une plate-forme exclusive lancée l’an dernier et dédiée aux marques de luxe. Dans le cadre de partenariat, Alibaba fournira à la co-entreprise l’infrastructure technologique, mais aussi son expertise en termes de marketing et de logistique.

« Les clients chinois, tant chez eux qu’à l’étranger, constituent une clientèle de plus en plus importante pour Richemont et pour l’industrie du luxe en général, a déclaré Johann Rupert, président de Richemont. Notre offre numérique en Chine en est à ses balbutiements et nous sommes convaincus que ce partenariat avec Alibaba nous permettra de devenir un acteur en ligne significatif et durable sur ce marché (…). Grâce à cette co-entreprise, nous souhaitons ouvrir l’important marché chinois à Net-a-Porter, Mr Porter et aux marques de luxe que ces deux plates-formes proposent à leur clientèle. À cette fin, nous travaillerons avec Alibaba pour assurer le développement continu de Net-a-Porter et Mr Porter en tant que plates-formes neutres, ouvertes et sophistiquées ».

PARTAGEZ CET ARTICLE :